News

20.02.2020

OCDE – rêves professionnels dépassés

Les personnes interrogées sont jeunes, mais leurs aspirations professionnelles restent traditionnelles. Malgré la numérisation, l’automatisation et l’intelligence artificielle, les jeunes participant-e-s à une récente étude de l’OCDE expriment souvent des souhaits professionnels ayant peu d’avenir, notamment des postes en usine …

OCDE – rêves professionnels dépassés


 

Les personnes interrogées sont jeunes, mais leurs aspirations professionnelles restent traditionnelles. Malgré la numérisation, l’automatisation et l’intelligence artificielle, les jeunes participant-e-s à une récente étude de l’OCDE expriment souvent des souhaits professionnels ayant peu d’avenir, notamment des postes en usine ou des emplois administratifs. Nombre d’entre eux-elles ne connaissent pas les nouveaux métiers qui leur permettraient d’envisager un avenir professionnel prometteur, comme ceux proposés dans le domaine informatique ou le secteur de la santé. Les aspirations professionnelles des jeunes restent fortement influencées par les emplois occupés par les personnes qu’ils connaissent, en particulier leurs parents. Ils-elles rêvent donc de devenir médecins, enseignant-e-s, policier-ère-s ou directeur-trice-s d’entreprise. L’étude OCDE révèle également que les jeunes issu-e-s de milieux privilégiés visent plus souvent des emplois exigeants que leurs camarades provenant d’environnements plus défavorisés, même si leurs performances scolaires sont similaires. Par ailleurs, les souhaits professionnels varient fortement en fonction du sexe: parmi les élèves doué-e-s en mathématiques, ce sont surtout les garçons qui s’intéressent à des emplois dans le domaine des sciences naturelles ou de l’ingénierie, les filles préférant opter pour le secteur de la santé. De nombreuses professions qui font encore rêver les jeunes aujourd’hui n’existeront plus dans un proche avenir. L’OCDE estime que 30% d’entre elles, voire même 45% dans des pays hautement industrialisés comme l’Allemagne et le Japon, disparaîtront au cours des 15 prochaines années du fait de l’automatisation. Andreas Schleicher, co-auteur de l’étude, demande aux écoles de thématiser davantage l’évolution du marché du travail.

Communiqué de presse: Le rapport PISA de l’OCDE révèle que les aspirations professionnelles des adolescents se portent sur un nombre restreint d’emploi. OCDE. 2020.

 Mann, Anthony u.a.: Dreamjobs? Teenager’s Career Aspirations and the Future of Work. OECD. 2020.

 

 

 

 

 


20.02.2020

Allemagne – nouvelle loi sur la formation professionnelle

Une nouvelle loi sur la formation professionnelle est entrée en vigueur en Allemagne le 1er janvier 2020. Désormais, la formation professionnelle supérieure se compose de trois degrés de formation continue progressifs, conduisant à des titres uniformisés: «Geprüfte/r Berufsspezialist/in» (correspondant à l’examen …

Allemagne – nouvelle loi sur la formation professionnelle


Une nouvelle loi sur la formation professionnelle est entrée en vigueur en Allemagne le 1er janvier 2020. Désormais, la formation professionnelle supérieure se compose de trois degrés de formation continue progressifs, conduisant à des titres uniformisés: «Geprüfte/r Berufsspezialist/in» (correspondant à l’examen professionnel suisse), Bachelor Professional (jusqu’ici maîtrise) et Master Professional. L’utilisation des titres de bachelor et master relancera probablement la discussion en Suisse.


Das neue Berufsbildungsgesetz (BBIG). Bundesministerium für Bildung und Forschung. Bonn. 2020

 

 

 


18.02.2020

Change la Suisse! 2020

L’édition 2020 de la campagne nationale «Change la Suisse!» a été lancée en février par la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ. Les jeunes de 14 à 25 ans peuvent soumettre leurs souhaits et leurs idées en matière de politique suisse sur la plateforme www.engage.ch/fr/suisse. Les 13 plus jeunes …

Change la Suisse! 2020


L’édition 2020 de la campagne nationale «Change la Suisse!» a été lancée en février par la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ. Les jeunes de 14 à 25 ans peuvent soumettre leurs souhaits et leurs idées en matière de politique suisse sur la plateforme www.engage.ch/fr/suisse. Les 13 plus jeunes membres du Conseil national et du Conseil des Etats sélectionneront chacun-e une idée et la représenteront dans l’arène politique. Les enseignant-e-s sont invité-e-s à attirer l’attention de leurs élèves sur cette campagne qui les sensibilise à l’engagement politique.

www.engage.ch/fr/suisse

 

 

 

 


18.02.2020

Deuxième langue nationale menacée

L’apprentissage d’une deuxième langue nationale est une fois de plus remis en question. Dans le cadre de la réforme éducative «Employé-e-s de commerce 2022», la Conférence suisse des branches de formation et d’examens commerciales CSBFC vient de décider de le rendre optionnel pour les futur-e-s apprenant-e-s. Les …

Deuxième langue nationale menacée


L’apprentissage d’une deuxième langue nationale est une fois de plus remis en question. Dans le cadre de la réforme éducative «Employé-e-s de commerce 2022», la Conférence suisse des branches de formation et d’examens commerciales CSBFC vient de décider de le rendre optionnel pour les futur-e-s apprenant-e-s. Les conséquences sont prévisibles: l’un des fondements de la culture helvétique, la maîtrise d’une deuxième langue nationale, est en voie de disparition.

Zingg, Samuel: Modularisierung ja - aber nicht auf Kosten der Landessprachen! LCH. 4.2.2020

 

 

 


17.02.2020

Parlons «Upgrading» et non polarisation

Le changement technologique implique une recrudescence de la demande en personnel hautement qualifié. Les emplois sous qualifiés et les bas salaires tendent donc à diminuer, comme le montrent les économistes Daniel Oesch et Giorgio Piccitto dans leur analyse de la situation en Europe occidentale entre 1992 et 2015. Ils contredisent ainsi la thèse de la …

Parlons «Upgrading» et non polarisation


Le changement technologique implique une recrudescence de la demande en personnel hautement qualifié. Les emplois sous qualifiés et les bas salaires tendent donc à diminuer, comme le montrent les économistes Daniel Oesch et Giorgio Piccitto dans leur analyse de la situation en Europe occidentale entre 1992 et 2015. Ils contredisent ainsi la thèse de la polarisation selon laquelle l’augmentation de postes hautement qualifiés va de pair avec celle d’emplois sous qualifiés. L’érosion de la classe moyenne fait désormais figure de mythe. Si les postes pourvus par la classe moyenne supérieure (dirigeant-e-s, juristes, informaticien-ne-s, ingénieur-e-s, médecins et enseignant-e-s) ont augmenté, ceux traditionnellement occupés par la classe ouvrière, tels ceux d’employé-e de bureau et d’ouvrier-ère, ont au contraire diminué. En résumé, au cours des deux dernières décennies, l’économie et l’Etat ont créé un nombre croissant de postes de travail requérant une formation supérieure. En Europe occidentale, du fait de l’automatisation, les exigences professionnelles ont augmenté. Le travail sous qualifié est désormais délocalisé dans des pays connus pour leurs bas salaires.


Oesch, Daniel / Piccitto, Giorgio: Der Mythos der Job-Polarisierung: Westeuropas Berufsstruktur wurde aufgewertet. Oekonomenstimme. 17.2.2020

 

 

 


04.02.2020

Philanthropes ou pieuvres avides de données?

Des milliardaires du monde IT, comme Mark Zuckerberg ou Bill Gates, se lancent à la conquête du secteur éducatif. Mark Zuckerberg teste actuellement sa version de l’apprentissage assisté par ordinateur dans 380 écoles aux Etats-Unis. Dans les dix prochaines années, il entend recueillir les données de la plupart des écoles …

Philanthropes ou pieuvres avides de données?


Des milliardaires du monde IT, comme Mark Zuckerberg ou Bill Gates, se lancent à la conquête du secteur éducatif. Mark Zuckerberg teste actuellement sa version de l’apprentissage assisté par ordinateur dans 380 écoles aux Etats-Unis. Dans les dix prochaines années, il entend recueillir les données de la plupart des écoles américaines, avant de rendre son programme accessible dans le monde entier. Il s’agit de personnaliser l’apprentissage grâce à l’intelligence artificielle – une révolution qui marquera la fin de l’enseignement traditionnel encore pratiqué aujourd’hui.


Haller, Ursina: Wie Tech-Unternehmer um Mark-Zuckerberg den Schulunterricht weltweit umbauen wollen - und Daten von Schülern sammeln. NZZaS. 1.2.2020