News

21.03.2019

Suisse – niveau de formation

Elles représentent 52% de la population en ville de Zurich, 49% dans la commune de Nyon, 44% dans le canton de Genève. Mais seulement 17% dans la commune de Rarogne (Valais), 21% dans l’Entlebuch et 22% dans la Surselva. «Elles», ce sont les personnes, part de la population résidante de 25 ans et plus, au bénéficie d’une formation …

Suisse – niveau de formation


Elles représentent 52% de la population en ville de Zurich, 49% dans la commune de Nyon, 44% dans le canton de Genève. Mais seulement 17% dans la commune de Rarogne (Valais), 21% dans l’Entlebuch et 22% dans la Surselva. «Elles», ce sont les personnes, part de la population résidante de 25 ans et plus, au bénéficie d’une formation tertiaire (hautes écoles et formation professionnelle supérieure). L’Office fédéral de la statistique base ses résultats sur trois relevés structurels annuels consécutifs, de 2015 à 2017. Cliquez sur la carte pour découvrir les données de votre lieu de résidence! 

 

OFS 2019: Formation achevée la plus élevée: degré tertiaire, en 2015-2017

 

 


21.03.2019

Obwald – R.I.P., option spécifique latin

Le demi-canton d’Obwald ne proposera plus le latin en option spécifique. Faute d’élèves intéressé-e-s, cette discipline n’a plus été offerte depuis l’année scolaire 2015/16. D’autres cantons suppriment eux aussi le latin, ou le rétrogradent: Lucerne le supprimera dès la rentrée dans son …

Obwald – R.I.P., option spécifique latin


Le demi-canton d’Obwald ne proposera plus le latin en option spécifique. Faute d’élèves intéressé-e-s, cette discipline n’a plus été offerte depuis l’année scolaire 2015/16. D’autres cantons suppriment eux aussi le latin, ou le rétrogradent: Lucerne le supprimera dès la rentrée dans son «Untergymnasium», Schaffhouse fera de même dans son plan d’études pour l’école primaire. A l’Université de Zurich, dès l’automne, des connaissances en latin ne seront plus nécessaires pour entreprendre des études d’histoire et de musicologie: il sera possible de les acquérir en parallèle. Depuis 2017, le latin n’est plus obligatoire pour les études de langue et littérature allemandes. La faculté de médecine avait montré la voie en 1968, suivie par la philosophie, l’histoire de l’art et les lettres anglaises. Martin Stüssi, président de l’association suisse des philologues classiques, critique cette évolution. Selon lui, seule une petite partie de la formation devrait être soumise au principe de l’utilité immédiate.

Krummenacher, Jörg: Mit dem Latein am Ende? NZZ. 21.3.2019


18.03.2019

Etats-Unis – les sciences humaines et sociales perdent en importance

Aux Etats-Unis, l’intérêt pour les sciences humaines et sociale connaît une forte baisse. Le nombre de diplômes de master en anglais a baissé de moitié depuis les années 90, celui des masters en histoire a diminué de 45% depuis 2007. Des instituts ferment leur porte, des professeur-e-s sont licencié-e-s, des budgets sont …

Etats-Unis – les sciences humaines et sociales perdent en importance


Aux Etats-Unis, l’intérêt pour les sciences humaines et sociale connaît une forte baisse. Le nombre de diplômes de master en anglais a baissé de moitié depuis les années 90, celui des masters en histoire a diminué de 45% depuis 2007. Des instituts ferment leur porte, des professeur-e-s sont licencié-e-s, des budgets sont réduits. S’y ajoute une perte de prestige: depuis la crise financière de 2008, des disciplines comme la philosophie ou les langues, autrefois épine dorsale de la formation humaniste, sont considérées comme inutiles et sans importance. Les étudiant-e-s américain-e-s optent désormais pour les branches MINT, le droit et l’économie – une tendance adaptée au marché du travail et aux thèmes actuels tels la digitalisation, Big Data et la technologie génétique. En Suisse, la situation s’avère (pour le moment) moins dramatique, et le nombre d’étudiant-e-s en sciences humaines et sociales semble stable. Toutefois, certaines disciplines comme les études de langue et littérature allemande, l’histoire, la philosophie et la sociologie ont enregistré de fortes baisses d’effectifs ces dernières années. Cette évolution devrait réjouir celles et ceux qui, depuis longtemps déjà, se plaignent de la pléthore de diplômé-e-s en sciences humaines et sociales.

 Müller, Felix E.: Geschichte fällt heute aus - die Geisteswissenschaften in den USA verlieren an Bedeutung. Und in der Schweiz? NZZ am Sonntag. 16.3.2019


16.03.2019

Suisse, International – le nombre de grévistes augmente

Le mouvement prend de l’ampleur: le 15 mars, journée internationale de protestation, 65 000 personnes sont descendues dans la rue en Suisse pour exiger l’application de l’Accord de Paris et la proclamation de l’état d’urgence environnemental au niveau national. Des adultes ont rejoint la manifestation, et la Conseillère fédérale …

Suisse, International – le nombre de grévistes augmente


Le mouvement prend de l’ampleur: le 15 mars, journée internationale de protestation, 65 000 personnes sont descendues dans la rue en Suisse pour exiger l’application de l’Accord de Paris et la proclamation de l’état d’urgence environnemental au niveau national. Des adultes ont rejoint la manifestation, et la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a déclaré comprendre l’action et les revendications des jeunes grévistes.

Vial, Jessica: Urgence climatique. Des dizaines de milliers de jeunes se sont mobilisés pour le climat en Suisse. RTS. 15.3.2019


16.03.2019

Suisse – la digitalisation favorise-t-elle les hommes?

La pénurie de personnel qualifié pourrait mener à un nouveau patriarcat numérique. En effet, le travail devenant de plus en plus technique, les hommes semblent favorisés car ils choisissent les «bonnes» études. La demande en diplômés en sciences naturelles est plus importante, les femmes titulaires d’un diplôme en …

Suisse – la digitalisation favorise-t-elle les hommes?


La pénurie de personnel qualifié pourrait mener à un nouveau patriarcat numérique. En effet, le travail devenant de plus en plus technique, les hommes semblent favorisés car ils choisissent les «bonnes» études. La demande en diplômés en sciences naturelles est plus importante, les femmes titulaires d’un diplôme en sciences humaines et sociales ont moins de chance. La pénurie de techniciens s’aggravant, les salaires masculins tendent par ailleurs à augmenter. Cette inégalité n’est pas une nouveauté: enfants déjà, les garçons passent de plus en plus de temps devant leurs ordinateurs, promotion des MINT oblige. Les initiatives visant à «éveiller l’intérêt» (on notera l’euphémisme) des fillettes et des adolescentes semblent vouées à l’échec. Les filles continuent de rechigner à entreprendre elles aussi les «bonnes» études. Le bilan des mesures de promotion MINT s’avère décevant. Le nombre d’étudiante-e-s en physique à l’ETH de Zurich n’a que très peu augmenté ces cinq dernières années, et il a même baissé en informatique et en mathématiques.

 

Wick, Hanna: Die sind doch nicht blöd. Die Zeit. 11.3.2019

 

 

 

 


14.03.2019

 Zurich – offensive socialiste

En ville de Zurich, le pourcentage d’élèves fréquentant le gymnase varie fortement d’un quartier à l’autre, de 40% dans celui du Zürichberg à 12% à Schwamendingen. Afin d’assurer une meilleure égalité des chances, tous les partis représentés au parlement zurichois – à l’exception …

 Zurich – offensive socialiste


En ville de Zurich, le pourcentage d’élèves fréquentant le gymnase varie fortement d’un quartier à l’autre, de 40% dans celui du Zürichberg à 12% à Schwamendingen. Afin d’assurer une meilleure égalité des chances, tous les partis représentés au parlement zurichois – à l’exception de l’UDC – ont accepté une initiative PS, basée sur une résolution de l’union des jeunes socialistes JUSO: tous les établissements scolaires devront désormais proposer une préparation aux examens d’entrée dans les gymnases et dans les écoles de maturité professionnelle. Les Libéraux-Radicaux ont toutefois affaibli le concept, faisant accepter le principe d’une utilisation facultative de cette offre. Alors que ce parti décrit l’égalité des chances comme son objectif par excellence, cette décision encourage l’auto-exclusion des élèves issu-e-s de milieux peu instruits.

 

Fritzsche, Daniel: Leben am Zürichberg die klügeren Kinder? NZZ. 14.3.2019